Catégories
Messages

Ne le dis à personne, sauf à moi

2006, il y a loin déjà. C’est donc un thriller, poursuites à pieds haletantes, grands méchants, héros, violence, amour éternel et tout.

Mais ce film bien tourné, très bien joué, plein d’acteurs excellents me laisse un goût amer.

Il est trop long. Il est plein de poncifs. Un politicien sans loi aidé par des puissances quasi occultes ne sera vaincu que par l’acharnement d’un policier intègre par maniaquerie, et d’un héros au cœur pur aidé par un gentil voyou aux lois simples et justes.

Carrément un scénar complotiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *