Catégories
Messages

Ça se termine doucement

L’hyper connexion, les réseaux sociaux, les transports internationaux, les téléphones illimités, tout ceci n’aura pas empêché la lassitude. Vous êtes si nombreux à avoir participé à ce blog à l’ancienne d’un cerveau électronique nouveau ; merci.

Mais il est temps pour moi de faire le constat d’une fin inéluctable. Mon message n’a pas eu d’effet et je me suis isolé trop loin sur mon rocher vaniteux. Me voilà donc tout seul à avoir raison.

Il sera plus simple d’établir des consensus.